3 juil. 2007

Petits secrets honteux 2

Aujourd' hui au boulot j' étais du genre les paupières qui tombent, la faute à un week end enterrement de vie de garçon pas très sage,et à la super nouvelle cantine ou tu manges du confit de canard comme au restau .

- Formateur : " Bon tu vois là The Dekk, tu fais un extract bo sur ce template et tu checkes les analytiques, là tu as le centre de coût qui...hé, mais tu dors ou quoi..."

- The Dekk " mMMmmbbbrgl...mmmmhein.....quoi..... non c' est pas moi j' étais pas là !"
- Formateur : "...."
- The Dekk : " J'vais prendre un café je crois..."

Dans mon ancien boulot, j' avais un truc : je faisais des micro-siestes aux chiottes . C' était 10 mn à fermer les yeux, appuyé contre le distributeur de pq, et sans blague ça me redonnait la pêche . Bon , certains plus observateurs que d' autres croyaient que j' avais des problèmes de transit sévère, mais je n' en avais cure . Puis j' ai eu un bureau avec un grand placard de classement, et un jour ou j' étais particulièrement vanné, genre rentré 5h du mat la veille, j' ai décidé pendant l' heure du déjeuner de dormir une demi-heure dans le placard . Je fermais le bureau, rien ne serait anormal . Sauf que je me suis endormi deux heures . Et que quand je m
e suis réveillé, les collègues du bureau d' à côté étaient revenus, et il faut savoir qu' une grande vitre séparait les bureaux...avec vue directe sur la porte de mon placard . Ca devait faire une heure qu' ils étaient à côté...Evidemment j' étais sûr de me faire griller . Alors qu' est ce que j' ai fait ?
Ben j' ai pris un classeur, et je suis sorti du placard, genre j' ai trouvé ce que je cherchais, un super classeur pleins de docs...Là évidemment une collègue m' a vue...a levé un sourcil interrogatif...et a vaguement souri avant de se replonger dans son PC . Comme si
de rien n' était, je me rasseyais pour bosser, avec sur le côté du front la trace rouge de l' endroit ou ma tête s' était reposée contre le mur .

Mais aujourd 'hui plus d' échappatoire . Mes nouvelles toilettes sont cernées par trois bureaux de collègues . Je suis sûr qu' ils m' entendraient ronfler...

PS : je me remémore aussi une anecdote de quelqu' un qui à
midi, piquait les clés d' une salle de réunion pour dormir sous les tables...Et j' ai connu des magasiniers astucieux qui se faisaient des murs en carton d' emballage derrière lequel ils dormaient sur de magnifiques lits en papier-bulles...





3 commentaires:

Peewee Peeper a dit…

Et t'as déjà essayé les lunettes avec de grands yeux ouverts dessinés dessus ?

The Dekk a dit…

Oui mais pour les ronflements et le filet de bave ?

drama a dit…

Putain un adepte de la sieste aux chiottes comme moi !

J'me suis fait griller une fois par un collègue qui me cherchait depuis 30 minutes ET qui m'avait vu rentrer dans les chiottes y'a 30 minutes.

J'ai nié.