24 janv. 2007

Five is the magic number...

...A beaucoup de titres, 5 est mon chiffre préféré . J'ai pas dit que j' y attache de l' importance ou de la superstition, mais c' est le chiffre qui me parait le moins vicieux et le plus intelligent . Allez savoir pourquoi .
Suite à la chain letter lancée par cette demoiselle , me voilà bien obligé de me dévoiler dans 5 secrets pas secrets .

Bienvenue en images et en mots dans ma chair et mon cerveau...

- Quand j ‘étais gamin, je passais la plupart de mon temps à dessiner des avions, des voitures, des fusées, des vaisseaux spatiaux sortis de mon imagination, avec foule de détails techniques, noms et tout…Puis je me suis intéressé très tôt à la physique et à l’ astronautique…Comme j’ étais très bon scolairement, mes parents croyaient vraiment que je deviendrais ingénieur ou physicien… Ah Ah Ah ! La vie est cruelle ! ( mais drôle ) . Dès la 4ème ces espoirs devaient s' envoler...comme une fusée !


- J’ ai très longtemps été perturbé par’ une petite cicatrice sur le nez dûe à l’ acné . J’ avais même envisagé la chirurgie esthétique artisanale pour effacer celle-ci . C’ est marrant mais je ne remarquais même plus les tas de boutons qui entouraient cette cicatrice banale…Comme quoi des fois on se focalise sur rien...






-J’ ai aussi sur le ventre une cicatrice d’ une dizaine de cm, dont je me suis toujours foutu par contre . Souvenir de l’ incompétence d’ un médecin qui a confondu appendicite et mal de ventre dû à l’ ingestion de trop de raisins . Résultat, soigné en mangeant du riz, explosion de l’ appendice, et quelques longueurs de tripes retirées…J’ ai passé à 8 ans tout mon été à l' hopital . Depuis je déteste cet endroit .





- La première fois que j’ ai découvert la femme en profondeur et toutes les difficultés nouvelles auxquelles faire face, je n’ ai su le prénom de la mademoiselle que 3 heures après le début des hostilités . En fait je n’ avais même pas entendu le son de sa voix . Ni elle la mienne . Après trois heures de patins et de tripotage et autres découvertes ( et oui j’ avais la forme en ce temps là ) , j’ ai enfin su son prénom . Et le reste uniquement par courrier une fois revenu de colo …J’ ai encore la lettre car j’ ai conservé mes lettres d’ amours adolescentes . J' ai un coeur de midinette de romans-photos…

- A une époque, j' étais guitariste dans un groupe de métal ET en même temps Lieutenant dans l’ Armée Française. Dingue non ?

6 commentaires:

Ada a dit…

Oh mais c'est entièrement refait à neuf ici...je suis impressionnée

deanna a dit…

- Ah oui on est très loin de la vocation d'astronaute..
- Jamais remarqué ta cicatrice.
- Celle-là non plus (pourtant quand un mec torse nu est face à moi, je mate)
- Quelle traînée tu fais! Coucher sans même connaître son nom!
- Ton pull gris et gris te sied mieux que l'uniforme gris tout court.

The Dekk a dit…

->ADA : c' est vrai que le blanc c' ets mieu xpour les pièces à vivre, merci les conseils de déco de Paris Première
->Deanna :
- m' envoyer en plus plus souvent aurait suffi
- ado on se trouve toujours moche pour rien...
- t'as dûe être trop impressionnée par mes pectoraux musclés et couverts de tatouages
-Oui je suis un trainé(?), mais je retiendrai toujours le prénom peu commun de la jeune fille à cause d'une de mes chansons préférées de Police...
- pourtant j' ai appris à tuer des gens c' était cool

The Dekk a dit…

lire
- m' envoyer en l' air plus souvent aurait suffi

bien sûr...

toma a dit…

chouette un blog avec des photos de cicatrices sur le ventre !

Anonyme a dit…

cest presque ma vie . est tu un gemeaux.... sigfer555@hotmail.com
5 mon chiffre partout des ma naissance